LA LAURÉATE du PRIX DE LA ROMANCIERE 2013, HÔTEL MONTALEMBERT, PARIS 7ème

PRIX DE LA ROMANCIERE 2013

Lise Charles pour La Cattiva (Editions P.O.L.)

 Présidé par Christophe Ono-dit-Biot, le jury a décerné, au second tour du scrutin de cette 8ème édition, le Prix de la Romancière 2013 à Lise Charles pour La Cattiva (P.O.L.), premier roman cruel et plein d’humour sur la fin d’un amour, éclairé par le soleil d’Italie, les références en rafales et les petites vacheries…

Ont également obtenu des voix après de nombreux débats au deuxième tour du scrutin Mourir est un art comme tout le reste d’Oriane Jeancourt Galignani (Albin-Michel) et Un Héros de Félicité Herzog (Grasset).
prix-de-la-romanciere
Créé en 2006 à l’initiative de Myriam Kournaf, directeur général de l’hôtel Montalembert, le Prix du Premier Roman de Femme, rebaptisé cette année « Prix de la Romancière », a été remis le mercredi 19 juin 2013 à l’Hôtel Montalembert. La lauréate a reçu le traditionnel trophée Arthus Bertrand, une dotation du mécène Aristophil – institut des lettres et des manuscrits, un magnum de Laurent-Perrier rosé (également partenaire depuis la création du prix) et un week-end dans une suite de l’hôtel Montalembert. De nombreuses personnalités du monde littéraire et artistique n’ont pas manqué ce rendez-vous. Parmi les fidèles : Philippe Sollers, Tatiana de Rosnay, Gilles Cohen Solal, Fabrice Gaignault. Présence également de Olivier Orban, Gonzague Saint Bris et Christel Noir.

Membres du jury 2013

Christophe Ono-Dit-Biot, Claire Chazal, Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Olivia de Lamberterie, Mathieu Laine, Bernard Lehut, Jean-Christophe Rufin, Catherine Schwaab, Anne-Laure Sugier, Sylvain Tesson, Josyane Savigneau (Présidente d’Honneur), Christine Orban et Alain Terzian (Marraine et Parrain).

Publicités